Image Map

L'oubli

from by Xavier Belrose

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR  or more

     

about

Ecrit, composé, enregistré mixé par Xavier Belrose.

lyrics

Livrés au désert et au silence
Je ne suis plus ici, même si pour toi j'y suis encore
Les mensonges me réveillent, je fais trop de bruit lorsque je rêve
La parole ne dort, rend somnanbule dans les leçons
J'ai déposé aux quatre vents la promesse d'être ensemble, foulée au pied par l'indifférence.
Au bord de la route shoes portefeuille et sac à dos
Pieds nus sur le macadam, clef sous la porte,
Fenêtre et coeur ouvert à l'inconnu,
Si tu me connaissais tu aurais su que je ne voulais partir,
Les liens du sang sont différents de ceux du coeur,
Dans tout les cas les mailles tissées au fil du temps sont si faciles à défaire...
Ce grondement qui vient du fond d' moi mais aussi de nul part, me rend bien fou quand j'l'entends
C'est la rage de ceux que l'oubli ramène à ma mémoire.

Ensevelis sous les ruines de nos histoires
On fini par se diviser au bord des chemins de nos devoirs
C'est le miroir de la blessure qui nous rend froid
Le pain triste, les wagons solitaires, qui nous renvoient
A l'éternelle errance en soi,
A l'ordre d'abandon à nos endroits.

C'est le poids des maux qui nous séparent,
J'aimerais t'aider, reste avant qu'il n'soit trop tard,
Le poids des mots qui nous fait peur
Si facile de quitter sans effacer ses erreurs.

La rumeur de ma peine est pleine de la musique des souvenirs,
Pourtant en aucun cas je ne ferais le retour
Sur la longue corniche des années,
Car le mouchoir qu'on tire est le même qu'hier, celui sur lequel les larmes ont séchées
L'erreur le pêché est d'empêcher la chaleur, d'effacer les neiges de nos hivers
C'est au travers des meurtrières de ma tour, que j'entends me protéger de ceux qui m'entourent
Ceux qui t'enterrent, des le premier écart te secourent
Grâce à eux! Je m'égare, à des bords de chute au point du jour
C'est souvent sous un ciel de cendres que disparaissent les lueurs, de nos minces amitiés,
Le plus sombre a pu me guetter mais je préfère oublier,
Ce grondement qui vient du fond du gouffre mais aussi de nul part me rend bien fou quand je l'entends
C'est la rage de ceux que l'oubli ramène à ma mémoire.

Ensevelis sous les ruines de nos histoires
On fini par se diviser au bord des chemins de nos devoirs
C'est le miroir de la tristesse qui nous rend froid
Le pain triste, les wagons solitaires, qui nous renvoient
A l'éternelle errance en soi
A l'ordre d'abandon à nos endroits.

C'est le poids des maux qui nous séparent,
J'aimerais t'aider, reste avant qu'il n'soit trop tard,
Le poids des mots qui nous fait peur
Si facile de quitter sans effacer ses erreurs.

credits

from Jardin Public, released January 4, 2013

tags

license

all rights reserved

about

Xavier Belrose France

contact / help

Contact Xavier Belrose

Streaming and
Download help

Redeem code